On se balade : jour 3

Je disais que les nuits étaient calmes, au sens pas bruyantes, je dirais pas le contraire et c’est normal puisque nous ne sommes qu’une trentaine d’habitants dans le hameau, la plupart sont des retraités arrivés ici depuis des lustres, mais, bonne nouvelle pour les éventuels commerçants que l’on souhaite un jour voir s’installer, les nouveaux arrivants dont finalement je fais un peu partie, rabaissent cette moyenne.  Cette intranquilité est relative et d’autant plus naturelle que je parle donc des moustiques, qui se font bien discrets la journée, pour passer à l’action une fois lla nuit tombée et la victime endormie. Un réveil à base de démangeaison multiple est plutôt signe d’un affamé potentiellement récidiviste. Ces emmerdeurs ailés, vous passerez 5 bonnes minutes à les chercher dans votre chambre, vous les trouverez jamais, ils auront pris le temps de faire le plein et de se planquer, fondus dans le décor. Les solutions anti-moustiques existent, leur efficacité est aléatoire mais dans tous les cas de figure vous vous êtes bien fait sucer bouffer et ça gratte.

IMG_0123.jpg
Tout de suite on se sent chez soi.

Cela ne m’a empêché de refaire ma très petite boucle de 10 km La Celle-Lathus, je n’ai pas pris le temps de visiter le village ni ses commerces, je me serais contenté pour cette fois de sympathiser avec la boulangère qui pensait que j’avais 18 ans.

L’après-midi je suis allé avec ma mamy et mon tonton à Montmorillon soit à environ 25 bornes pour faire les grandes courses au E. Leclerc. Décalage économique étonnant, Montmorillon c’est 6 000 habitants on y trouve quand même un Centre Commercial. Je vais comparer rapidement avec Mourmelon-le-Grand, 5 200 habitants mais on y trouve qu’un Intermarché et un Netto. Je ne dis pas que c’est mieux ou pas mieux, je constate simplement le gap d’infrastructures à population à peu près égale. Pour mettre tout le monde d’accord, le C.C de Montmorillon est aussi ouvert le dimanche matin, ce qui est encore anecdotique en région parisienne. C’est ça, à mon sens l’agilité dont me faisait mention Didier dans les commentaires de mon article précédent.

Montmorillon était promise à un essor économique avec l’ouverture d’une école de cuisine et d’un restaurant gastronomique sous la houlette de Joel Robuchon, mais je crains que c’est plutôt mal engagé en fait.

Pour en revenir à des choses plus positives, j’ai pu aider un peu mon papa à faire quelques travaux, il s’agissait entre autre de préparer un peu de ciment à prise rapide et d’en mettre dans les interstices et le pourtour des gonds d’une porte en bois pour supporter le poids de celle-ci. Il vaut mieux le faire maintenant que le climat s’y prête.

Je dois déjà songer à partir, mon tonton repart plus tôt que prévu.

Je reprends la route vers Champigny ce dimanche 12 août après-midi, mais le matin nous avons prévu avec mon papa de nous rendre à Saulgé pour y faire un vide-grenier qui s’y tient chaque année.

Publicités

8 commentaires sur « On se balade : jour 3 »

  1. Est-ce que c’est une bonne chose de faire travailler les gens un dimanche alors que le magasin est ouvert 6 jours de la semaine ? Avec un peu d’organisation on peut se passer d’aller faire ses courses ce jour là.
    Alors à l’heure qu’il est tu as retrouvé Champigny et la salle de sport 🙂
    A pluche.

    Aimé par 1 personne

    1. Et bien je ne suis très partagé, parce que j’ai eu la « chance » de pouvoir mettre de l’argent de côté il y a deux ans grâce au fait que LIDL m’a pris en CDI-étudiant pendant un an et demi ; le dimanche étant majoré et que cela ne me posait pas de problème au regard de mes priorités, je ne serais pas franc du collier en te disant que c’est une mauvaise chose. C’est probablement une bonne chose si cela permet à des jeunes d’avoir un petit job d’appoint dans un laps de temps déterminé (le temps des études ou de retrouver un meilleur travail). Au delà de ça dans le cas du C.C de Montmorillon, je tiens aussi compte du fait que c’est un point de passage pour les touristes anglais notamment, et que le magasin a ses intérêts à rester ouvert le dimanche.

      J’ai un train de retard dans mes billets, j’écris le lendemain pour la veille mais c’est tant pis on fait ce qu’on peut 😛 Oui je suis reviendu dans « la Zone » mais je suis déjà reparti dans 2 jours aussi, j’ai dû mal à récupérer de ces longs trajets mais ce soir muscu quand même ! 😀
      A pluche 🙂

      J'aime

  2. Je plussoie la question de Anatole M….même si ça majore pour certais, c’est repousser le tas de sable et précariser un peu plus. Quand je pense au combat que cela a été d’avoir un jour de repos, ça me défrise les poils, je n’y peux rien.
    Cela dit, je vais parfois faire des courses le dimanche par opportunisme. J’ai honte !

    J'aime

    1. Christophe a tout à fait raison dans la mesure où la culture française a depuis des siècles institué le « repos dominical », il va s’en dire que la société a évolué on le voit, et comme je disais dans mes précédents billets y a un décalage entre toutes les classes d’âge et les catégories de population. Mais le soucis du travail le dimanche pour l’opinion publique tient au fait que ceux que c’est un travail « subi » et mal payé. Qui va s’étonner que son boulanger, son boucher ou son fleuriste soit ouvert le dimanche ?

      J'aime

        1. Je viens de le lire.
          Ce que tu dis est juste, tu évoques les enjeux concurrentiels qui frisent le ridicule en France, où c’est à celui qui sera ouvert le plus souvent et le plus longtemps qui ira se vanter d’être au plus près des consommateurs, on connaît les ingrédients qui font recette y a plus trop de surprises. Mais c’est dommage je m’attendais à ce que tu mentionnes le délitement de la structure socio-familiale qui est en partie une conséquence observée de l’individualisme néolibéral.

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s