Les erreurs classiques en musculation (partie 2)

Deuxième partie de ma compilation des erreurs courantes que font la plupart des débutants et les costaux, les bonhommes, les vrais en salle de musculation.

Si vous avez loupé la première partie, vous pouvez vous rattraper en lisant ceci.

 

…Prêt pour une deuxième tournée ?

 

Erreur n°6 : Négliger sa morphologie

Morphologiquement on est tous différent. Je prends mon cas, pour être concret.

Je vois que j’ai de longs bras, des os fins, des hanches étroites, une taille fine.

Et aussi parfois une grande gueule, mais elle se fait discrète sous les barres.

Dans mon cas avec l’expérience de la pratique, je me suis rendu compte que les gros exercices tels ceux qui font partie de la Force Athlétique, qui sont vraiment efficaces pour gagner sur tous les tableaux, vont me poser des soucis lorsque je vais commencer à « mettre lourd » (« lourd » est relatif à chacun bien entendu).

130723_183516.png
Les 3 exercices de Force Athlétique en musculation

Mais cela ne pose pas de problème, et je ne vais pas non plus me risquer à la blessure pour la simple raison que ma morphologie à la base est telle que passé une certaine charge, l’exécution de ces exercices dans des conditions optimales et sans risques de blessure devient très compliqué (mais pas impossible).

Si comme moi vous pratiquez ce hobby pour vous même (vous n’êtes pas professionnel), vous pouvez contourner votre morphologie en regardant les exercices périphériques et/ou alternatifs qui s’en rapprochent pour ressentir et obtenir les mêmes bénéfices (force, masse, puissance).

Exemple concret : le Développé-Couché à la barre libre peut être remplacé par du Développé-Couché au cadre guidé ou par du Développé avec haltères sur un banc plat.

Aucun exercice ne me paraît indispensable, certains sont plus efficaces à court-terme, mais parfois plus dangereux s’ils sont pas adaptés à votre morphologie.

C’est pourquoi j’aime à croire aussi que tous les chemins mènent à Rome

Erreur n°7 : Avoir un programme déséquilibré

Avoir les pectoraux de Superman, les bras de Hulk et les jambes de Booba vous pensez que ça envoie du rêve ? Que nenni, même si tous les goûts sont dans la nature.

 

560-booba-jambes
En haut à droite on a quand même quelque chose de correct.

Je vais pas tomber dans la critique facile, si vous me cernez un peu désormais par l’intermédiaire de ce blog, je n’ai pas cette tendance au bashing, et je crois au fait que chacun peut s’améliorer s’il le veut et sans emmerder le monde.

Les déséquilibres peuvent être volontaires, genre la séance jambes jmen balek je fais du foot, du vélo, de la boxe thaï avec les potos ou involontaires et je vous renvoie à ce que je viens de dire sur la morphologie

Ce que j’en ai retenu des déséquilibres musculaires : un retard même mineur, par exemple au squat, va me pénaliser pour le développé couché car j’utilise la force de mes jambes pour développer la barre. Il s’agit aussi d’être vigilant, un déséquilibre peut être la source d’une éventuelle blessure.

Dans tous les cas, un déséquilibre musculaire est inesthétique, à chacun de décider ou non de le corriger en se prenant en main.

Un physique harmonieux est le résultat d’un programme équilibré qui ne néglige aucune partie du corps. Et de toute évidence, l’équilibre musculaire à ceci de bien que c’est vouloir prendre un temps d’avance à long terme puisque que ce sont d’éventuels défauts qui n’auront pas être corrigés plus tard.

Gain de temps, tranquilité d’esprit, progression fluide. LE COMBO GAGNANT.

 

Erreur n°8 : S’entraîner trop et trop souvent

je vais pas vous mentir, j’ai encore énormément de mal à m’en persuader, même après 6 ans déjà à pousser de la fonte. J’ai quand même levé pied depuis quelques temps.

S’entraîner tous les jours, longtemps, pendant de longs mois ne fait pas progresser plus et plus vite naturellement. Bien entendu, avec quelques artifices bien dosés, tout est possible. Mais là comme on est dans le cadre d’une pratique sportive récréative on va tout de suite passer outre.

Toutefois, me concernant, je sais que je peux m’entraîner un peu tous les jours en jouant sur la diversité et l’intensité de mes entrainements. Mais il faut du temps pour le savoir, tester, écouter son corps et son ressenti pendant la séance et le lendemain matin.

Plus jeune je faisais comme beaucoup, donc le bourrin, tous les jours (chaaaaargez !!!). Et un jour j’ai compris que cela ne menait qu’à des blessures à répétition, une baisse de motivation et de la fatigue. Traduisez : de la stagnation dans un premier temps, puis une régression. Fausse Bonne Idée.

hqdefault.jpg
Toutes les bonnes idées ont un Fatal Bazooka.

Mais j’en connais qui diront Parle à ma main et mêle toi de ton derch gros, un peu comme Artemis.

DBH1yqlXoAIAGDW.jpg-large.jpeg
Il en imposait Artemis pour se permettre cela.

 

Négliger son corps, ne pas s’écouter et faire le forçat de la salle de musculation en pensant que demain on sera un super héro, je l’ai dit, c’est la porte ouverte aux blessures, au sur-entraînement et à l’hosto. Et franchement, les urgences en sous-eff’ ont mieux à faire que de prendre en charge des gus qui ont envie d’épater la galerie pour le fun.

Libre à chacun après de trouver son juste milieux, d’adapter sa séance du jour à ses capacités sur le moment, à ses disponibilités, sa motivation, ses objectifs et priorités ainsi qu’à ses envies.

J’ai appris une chose, c’est désormais, que quoi je faisais à la salle de musculation, il devait toujours y avoir une dimension plaisir en premier lieu, puis après vient l’envie d’améliorer mes performances. Mais plus l’inverse.

C’est tout pour aujourd’hui, j’espère que cette compilation vous aura fait au moins sourire tant en fait c’est le genre de truc que l’on voit se reproduire à foison dans la plupart des salles fitness (enfin surtout les salles franchisés pas trop chères).

La suite prochainement… 

Publicités

2 commentaires sur « Les erreurs classiques en musculation (partie 2) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s