Le Deezer de la BD

Hier c’était dimanche, et le dimanche quand il fait beau comme en ce moment c’est le paradis pour le chineur amateur que je suis.

Hier donc, petit vide-grenier à Vincennes, que mon Papa et moi connaissons bien on y est déjà allé 3 fois à celui-ci. On y fait le tour en 30 minutes chrono, et contrairement à des vide-greniers qui ressemblent plus à des marchés aux puces douteux, on ressort rarement les mains vides.

J’ai trouvé 3 BD de l’Élève Ducobu pour 3 € c’est-à-dire 3 fois moins cher que le prix d’une 1 BD neuve en magasin. Les BD sont d’un état très correct, seules les couvertures sont un peu usées mais l’intérieur sent encore bon l’encre d’imprimerie. Quelque chose me dit qu’elles ont été lues une fois ou deux puis ont été mises de côté.

fullsizeoutput_1c.jpeg
3 BD pour 3 €, vive les vacances !

Et c’est justement ce qui m’a fait réfléchir sur mes propres usages.

Je ne suis pas un gros lecteur de BD, ni de manga.

J’ai quelques séries en tête (Titeuf, Les Profs, Nelson, l’Élève Ducobu, Garfield, Gaston) que je lis de temps à autres quand l’envie m’en prends, mais je suis pas l’aficionados fanatique qui va acheter la BD day one.

J’achète et lis une BD comme je vais acheter des fringues, c’est-à-dire rarement. La comparaison est simple puisque les façons de lire sont abondantes, elles dégeulent je dirais même, autant que le nombre de t-shirt qui s’entassent dans votre placard et que vous ne savez qu’en faire finalement.

Des BD j’en ai 44 dans ma bibliothèque en version cartonnée, plus une vingtaine de BD « Collection Pirate » (souvenir d’enfance de la BD à 3 €) et une quinzaine de magazines Spirou anciens achetés une poignée de riz aussi dans un vide-grenier.

Je sais que j’ai encore quelques BD stockées chez mon Papy et ma Mamie. Comme je m’y rends ce jeudi je vais voir ce que j’ai en plus. Mes souvenirs me rappellent que ce sont des albums double de Titeuf achetés à l’époque chez France Loisirs (encore en activité, surprenant au regard des pratiques commerciales sulfureuses de la société… enfin bon face à Amazon les paris sont ouverts)

Pour revenir à mes BD, je suis humain, j’ai mes périodes nostalgiques mais aussi la volonté de découvrir les nouveautés d’une série pour prolonger le plaisir de retrouver quelques héros d’enfance.

Acheter une BD 10 € en magasin ce serait revenir au CD à 15 €,
en un mot : impossible
.

Pour l’exemple, j’ai déjà lu la première de mes trois nouvelles BD. Il m’aura fallu une vingtaine de minutes de temps de lecture (peut-être un peu plus) pour 46 pages. Je prends parfois le temps d’analyser le trait du dessinateur, les détails, l’ambiance, le sens subtile de quelques gags (parfois philosophiques). Je ne fais pas dans le binge reading.

Donc je reste un petit lecteur, un lecteur occasionnel, mais qui souhaite quand même pouvoir profiter de ce que la technologie actuelle peut nous procurer, notamment en matière de nomadisme et de consommation culturelle.

Pour la musique, j’ai trouvé chaussure à mon pied (Deezer), j’écoute, je classe dans mes coups de coeur, je synchronise sur mes appareils un max de playlists diverses, j’écoute de la musique tous les jours, partout, quand et où je veux pour un coût modique (aussi, je vais pouvoir profiter d’un abonnement mensuel à 5 € à partir de la rentrée)

Pour la BD c’est une autre paire de manche. Je ne suis pas prêt à mettre 10 € par mois chez Iznéo, où le catalogue est riche sur le papier, mais quand vous creusez un peu dans la FAQ vous vous rendez compte que sur la masse de titres proposés, même l’abonnement ne permet qu’un accès partiel au catalogue, sinon il faut mettre une deuxième la main au porte-monnaie. Étrange d’ailleurs d’appliquer la loi de Pareto à la BD, mais bon. Donc pas convaincu pour le moment.

Il y a la concurrence, Youboox par exemple dans le même style, mais l’interface et l’ergonomie sont vraiment d’un autre siècle et laissent à désirer. Le catalogue est diversifié (Le Lombard, Dargaud, Dupuis…) mais hormis quelques séries bien connues (Lucky Luke) ou dans l’air du temps (Tamara), des séries sont incomplètes (il n’y a que les tomes 2 à 8 de l’Élève Ducobu). Pourquoi payer un abonnement ouvrant un accès illimité à des bribes de séries ? Pas convaincant non plus.

Enfin, y a Youscribe. Mais là on vire un peu dans le fourre-tout, on mélange les BD éditées et les upload perso, les mangas officiels et les fan-fiction. Définitivement non, c’est encore le bordel. Même pour un accès annuel à 69 € (ce qui fait moins de 6 € par mois) et une belle floppée de titres, je ne suis pas convaincu. Mais à choisir je prendrais ce service là.

Autant donc pour le moment continuer à s’acheter une ou deux BD en brocante, même à 2 ou 3 € la BD au pire, ce qui reste encore 2 à 3 fois moins cher que du neuf pour une même destination : ma bibliothèque.

J’aurais la BD « définitivement » (même si c’est secondaire pour moi) mais aussi comme bien culturel à ranger dans ma bibliothèque.

Le marché français a encore du chemin à faire en matière de déploiement culturel numérique.

Netflix, Spotify et Amazon ont déjà bien occupé le terrain.

Deezer a bien rattrapé son retard, faut l’admettre, mais la Fnac est transparente, Iznéo pas convaincant, Youscribe encore un petit effort de classification et on tient le bon bout.

 

Publicités

2 commentaires sur « Le Deezer de la BD »

  1. Et il y a la bibliothèque, ce truc où on discute avec des humains pour parler de goûts, sorties, etc…question musique, je ne suis plus boulimique comme avant donc deezer même pas foutu d’avoir du FFF correctement, je le jette en enfer

    J'aime

    1. La bibliothèque de quartier qui remplace le dernier bistrot qui a fermé, j’avoue que cela relève presque de l’utopie ici. Enfin le public en bibliothèque est bien identifié : retraités, professeurs et lycéens pendant les révisions du bac à 80% du temps. Les 20% restants sont les gens qui viennent par curiosité une fois quand ils sont dans les parages et que la bibiiothèque est ouverte.
      Dans ma ville je regrette que le catalogue BD ne soit pas renouvelé, en dépit de bacs bien fournis mais vieillot.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s