Bon sens, bonne occasion et obsolescence

Je lisais hier matin le dernier billet de Didier.

Didier c’est comme Cyrille, c’est le blogueur que je ne connais pas dans la vie, la vraie vie réelle mais que je rencontre presque tous les jours sur le Web. C’est génial le Web, on rencontre des gens cultivés et curieux de plein de choses qui ont toujours un truc à vous dire, à vous apprendre, et même si vous ne les connaissez ni d’Eve ni d’Adam vous êtes content de venir sur leur blog, c’est-à-dire un peu chez eux, pour y lire leur dernier billet, c’est-à-dire prendre un café avec eux en quelques sortes.

Parenthèses fermées, les dix commandements de Didier sont entre autres un code de conduite, de simples et bonnes mesures d’hygiène technologiques . Un peu comme les 5 fruits et légumes par jour, l’activité physique régulière et le pas d’alcool au volant, c’est parfois inquiétant de dire, redire et parfois reredire les mêmes choses tout le temps dans l’espoir que les gens voient la lumière, pousse la porte de l’autonomie et de la responsabilité plutôt que de toujours s’arrêter sur le pas de la porte sans oser ou vouloir faire le premier pas.

Avoir un smartphone, c’est-à-dire un outil comme un autre, un couteau suisse radio au cobalt polyvalent mais dont la destinée ne dépend que de l’usage qu’on en fait ou qu’on veut en faire.

Je prends souvent cet exemple quand j’enfonce des portes ouvertes avec le mot « outil ». Je vois pas de grande différence entre un marteau et un smartphone, vous m’excuserez de me la jouer serrurier mais voyez que pour moi avec l’un et l’autre je peux faire de bonnes choses, mais aussi des mauvaises, c’est l’intention qui compte.

Des intentions tout le monde en a. Elles peuvent sembler contradictoires mais restent à peu près cohérentes pour qui se refuse de sombrer dans la frustration quotidienne. On peut prétendre vouloir protéger la planète et rouler en Hummer cigare au bec fusil en main , comme Schwarzy en fait. On peut être protecteur des animaux, certains mammifères visiblement, et savourer à pleine dent son poulet rôti bio label rouge élevé en plein air. C’est possible pour certains, peut-être pour vous aussi.

Cyrille évoquait sa dernière acquisition, un smartphone à pas cher, je m’y risquerais plus j’ai déjà trop donné à acheter des bouses obsolètes énergivores dès l’achat.

Mais si c’est pour un usage particulier et en plus à la portée d’un modèle d’entrée de gamme , ça devrait pas vraiment lui poser de soucis il nous en dira tant prochainement.

Les refurb c’est le truc à la mode maintenant , ça look écolo responsable sans la faucille et le marteau si vous voyez où je veux en venir, ça n’empêche pas encore de dépenser moins mais peut-être mieux, sinon au moins différemment et sans avoir trop mauvaise conscience. Le risque il en parle aussi notre ami Cyrille, c’est de tomber sur une fausse bonne occasion, genre le produit vieux de deux ou trois générations plus cher quun entrée de gamme tout frais émoulu. Choix cornélien, pas tant que ça. Simple question de point de vue. Point de vue que je rejoins.

Pour faire vite, j’ai acheté un iMac mid-2011 en juillet 2016 pour 650€ d’occasion. Mon ordinateur fixe, le seul, ma base de travail. Je l’ai encore et il pulvérise voire rivalise, je reste modeste, n’importe quel PC de moyenne gamme d’aujourd’hui qui se vendrait neuf 400-500€.

Je compte le garder encore un an ou deux sans rien toucher au hardware et en le laissant sous El Capitan 10.11 jusqu’à ce qu’obsolescence software ou panne matérielle majeure survienne (le lecteur DVD est HS). Pour un usage conforme à mes attentes, bureautique classique, surf usuel, quelques films de temps à autre. L’usage lambda. Je me sens pas perdant, j’ai le confort et la fiabilité que je n’aurai pas avec du matériel d’aujourd’hui, même du Asus, HP ou Microsoft.

Et ma bécane là aura tenue 10 ans peut-être au final.

Aujourd’hui conserver du matériel acheté neuf sur 10 ans c’est un exploit, l’Everest je dirais, même signé Apple, même avec des extensions de garantie chères vendues par des enseignes grippe sous qui vous vendent bien de l’obsolescence sous contrat, rendez vous en compte quand vous acceptez de payer la super protection anti vol anti casse ++ de votre dernier jouet.

Et ça risque pas de s’arranger à l’avenir, où le PC et le Mac à l’ancienne trônant au milieu du salon disparaît au profit d’une mobiliquité (je brevète ce mot ?) de tous les instants. L’informatique d’aujourd’hui est celui qu’hier on disait qu’il serait celui de demain c’est à dire en tout lieu et à tout moment, alors forcément on doit s’éparpiller dans le matériel et les services pour répondre à ees injonctions récurrentes dont nous avons sciemment fait naître, pérenniser et renforcées.

Reste plus qu’à assumer désormais.

Publicités

8 commentaires sur “Bon sens, bonne occasion et obsolescence

  1. Et bien n’étant pas de la génération « refurb » j’ai acheté l’ordinateur en pièces détachées neuves, je l’ai monté avec mes petites mains comme un grand, cette machine tourne depuis des années avec un système d’exploitation Debian, depuis j’ai reproduit l »expérience pour la famille sans vraiment trouver de problèmes insolubles et pourtant je n’ai jamais suivi un seul cours d’informatique, jamais une seule formation au boulot alors que j’en faisais la demande. Tous ce que j’ai appris c’est dans les livres que je l’ai trouvé.
    Tout cela pour te dire que pour le moment faire tourner un vieux ordinateur de plus de dix n’est pas un exploit si les besoins ne sont pas énormes.
    A pluche.

    Aimé par 1 personne

    1. Salut, le refurb de toute façon n’est qu’un canal de distribution comme un autre, au même titre qu’un échange entre deux particuliers dans une brocante. C’est une forme de troc sous garantie quoi…
      Ton cas de figure me laisse à penser que tu as la quarantaine, la génération où mettre les mains dans le cambouis était à la fois possible techniquement mais aussi personnellement. Maintenant que c’est miniaturisé comme jamais on se décourage automatiquement à faire n’importe quel bricolage. Enfin la perte de savoir faire, l’envie et la volonté de faire des efforts disparaît dans beaucoup de domaines de la société, c’est pas une surprise non plus.

      Reste que tu me prouves par tes propos que des gens biens (sans déconner) ont encore cette flamme en eux, cette bonne volonté créative et intuitive pour permettre à soi même et à son entourage de profiter des bienfaits de la technologie sans tomber me semble-t-il dans les âfres de la surconsommation.

      Ça m’étonne pas trop de toi je te dirais.

      A pluche Christophe 😉

      J'aime

      1. Je suis désolé de te dire cela mais je suis plus près de la soixantaine, mais cela me fait plaisir 🙂 j’ai découvert l’informatique tardivement c’est à dire après 48 ans, j’ai eu mon premier ordinateur personnel pour mes 49ans et qui fonctionne toujours. J’ai fait beaucoup de récupération et restauration mais actuellement je fais du tri car je ne veux pas laisser ce travail à mes héritiers 😉
        Des gens biens ils en existent encore mais faut quand même trier.
        A pluche.

        Aimé par 1 personne

        1. J’ai jamais été bon au niveau des estimations, les calculs, les chiffres ça me parle moins que les mots 😄 Mon papa qui aura 50 ans l’année prochaine à l’inverse a connu assez jeune l’informatique avec l’amstrad cpc, l’amiga, l’atari et tout mais ce n’est que depuis 6 mois qu’il utilise l’outil pour son travail, le mail c’était encore une énigme pour lui. Enfin aujourd’hui encore c’est pas gagné, simplement parce que je sais que taper sur une touche ne lui apporte pas grand chose et je comprends tout à fait son point de vue.
          Ce qui me surprend c’est que ma génération sois autant la tête dedans sans pour autant comprendre comment ça fonctionne.

          J'aime

  2. Romain….je suis ton….aîné 😋
    Bon je vois que le lecteur est toujours le point faible Apple. Ca reste trop surcoté en occasion souvent et il faut vraiment déniché la perle.
    Mon petit Toshiba continue a faire de la resistance sous Debian et enterre mes pc du boulot. Je me demande quand même ce que je prendrais a part un Lenovo x2## d’occasion. Plus de progrès aujourdhui pour justifier du neuf

    Aimé par 1 personne

    1. Ah ah ah dans le scénario original ça aurait presque pu fonctionner en plus « i’m your elder » 😱
      Avec Apple en fait je fais un parallèle avec l’espérance de vie humaine : on achète du matos fait pour durer dans le temps mais pas forcément en bon état de fonctionnement passé un certain temps.
      Ok super bien ma comparaison Terminator, merci. 👏
      Debian c’est la base, quand on voit la fréquence des release stable on sent que les devs préfèrent la qualité et la robustesse avant tout. Pari gagné.
      Tu peux regarder du côté d’Android x86 aussi j’ai vu un article sur le site FR Android ce soir, il semble d’autant plus stable que léger comme Lubuntu. Pourquoi pas j’y songe aussi pour un netbook Acer Aspire One.

      J'aime

  3. La prise de risque pour un ordinateur que tu peux quand même réparer est franchement moins importante que pour un téléphone portable. Si je devais faire dans l’occasion ce serait indéniablement un achat Apple qui fait quand même du produit de qualité.

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Cyrille, je suis bien d’accord, d’autant plus que l’usage n’est pas le même, le smartphone reste de l’appoint même si les écrans tendent à toujours être borderless, plus grand pour toujours se rapprocher de la tablette qui est l’intermédiaire idéal pour produire et consommer.

      Apple on pourra toujours lui trouver des boulets, des trucs à redire sur le prix, la pub, la non-évolution de la gamme iMac ou je ne sais quoi, mais un iDevice style MacBook, iMac c’est minimum 7 à 10 ans sans problème en prenant soin du bidule.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s