Yahoo Messenger, vie privée et panique à bord

C’est marrant avec le numérique parce que je constate un phénomène courant et dans « l’ère » du temps : on annonce que tel service massivement utilisé encore et pour longtemps va se péter la gueule dans pas longtemps il paraît et c’est finalement le service oublié de tous et que plus personne n’utilise donc qui se pète effectivement la gueule alors qu’on en parlait jamais jusqu’à présent et que l’on en parlera plus dans un mois.

C’est ça la vie d’artiste surévalué. Plus on parle de toi même si t’es pas bon, t’es certain de pas rester dans l’oubli, ni délaissé si tes potes ont des galeries d’art qui ont la côte et que tes potes ont des potes qui ont plus de pognon que de bons goûts.

Yahoo Messenger, le parent pauvre de Skype qui a pourtant plus de bouteille que lui fermera ses portes.

J’en parlais il y a quelques semaines, Skype serait en train de tirer sa révérence d’après quelques experts du secteur. Mais comme je suis plutôt sceptique avec un soupçon de lucidité je dirais qu’au regard de sa popularité auprès du grand public et des entreprises, Skype va encore rester là pour encore quelques années et peut même rester un peu plus longtemps que les prévisions Louis Bodin inside juste en surfant sur sa vitesse de croisière et sans forcer son talent ni ses défauts qui sont déjà légion je pense car je ne crois pas au fait que la majorité d’entre nous aiment changer ses habitudes en un claquement de doigts. Ça se vérifie déjà au niveau culturel, politique et social depuis des décennies en France déjà, un pays aux standards et aux exigences irréprochables je rappelle, y a pas de raison vraisemblable que ça soit différent avec l’informatique.

Yahoo Messenger ferme parce que bien évidemment de nouveaux outils sont apparus et que ces derniers répondent à une demande globale. Si l’outil ne s’adapte pas il trébuche et disparaît. C’est l’évolution logique des choses, une évolution vérifiable d’ailleurs avec nous même.

Un être humain qui ne veut pas ou ne peut pas s’adapter aux règles du jeu social vieillit, devient obsolète, il va en payer les lourdes conséquences à un moment donné.

Bon faut dire que Yahoo se traîne un boulet depuis près de dix ans, avec ses rachats et reventes à gogo qui reflètent peut-être un mauvais choix de direction, des doutes, des hésitations, la peur de prendre des risques. Ça me fait penser un peu à Kodak qui a loupé le coche du numérique et qui a pris bien cher ces dernières années. Pour moi Kodak c’est le siècle de l’argentique, de la pellicule que j’amenais avec mon papy dans la petite boutique qui faisait du tirage photo et qui me l’envoyait 1 semaine après par courrier dans une boîte en plastique.

C’est ni bien ni mal, je porte justement aucun jugement parce que pour ma part ça va pas changer grand chose à mon quotidien. Je reste sur un constat.

Skype, Yahoo, Kodak, peut être Google, Facebook, Deezer, je sais pas, disparaîtront dans dix ans, dans vingt ans, peut-être pas du tout. Qu’est-ce que ça changerait au fond ? Peut être pas grand chose, car en fait je crois qu’on ferait autrement, autre chose, avec d’autres visées. Et la vie continuerait.

En attendant, vous pouvez toujours continuer à faire comme la majorité des gens, c’est à dire des gens comme moi qui veulent juste que ça fonctionne tel quils l’entendent donc sur un mode facile , pratique et gratuit donc du Google et compagnie. C’est tout en un, multi plate-forme, gratuit en apparence mais on y croit dur comme fer ne cherchez pas à comprendre pourquoi ni comment on fait pour y croire. Et en plus on en est plutôt content car on le recommande à notre entourage bien souvent.

Ou bien vous pouvez aussi choisir de vous disperser au travers de mille et uns services se disant eux respectueux de votre vie privée, gratuit parfois mais plutôt limités. Une liste à jour est dispo ici en anglais. Prévoyez un traducteur, quelques heures devant vous et une carte bancaire aussi.

Mais rappelez vous que rien n’est gratuit sur cette planète, y a toujours des gens qui paient pour les autres d’une façon ou d’une autre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s